Trash metal

Historique

Origines

Le trash métal est un style de métal, issu du heavy métal et du punk, qui est apparu au début des années 80, bien que la toute première chanson étiquetée comme étant du trash métal fut “Stone Cold Crazy” de Queen, parue en 1974.

Les groupes de trash métal s’inspirent également de la New wave of British heavy métal (NWOBHM), la nouvelle vague de heavy métal britannique, qui s’est développée au Royaume-Uni à la fin des années 70 et au début des années 80, en réaction au déclin des premiers groupes de heavy métal (comme Led Zeppelin, Aerosmith ou Deep Purple).

Le genre se développe principalement au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Etats-Unis. Les groupes leaders du genre sont Metallica, Slayer, Megadeth et Anthrax, les fameux Big Four of Trash.

Pendant les années 80, le trash est plus underground que d’autres sous-genres de métal, en terme de couverture médiatique et de ventes, à l’exception de Metallica et ses albums vendus à des millions d’exemplaires. Les ventes de trash métal s’accroissent fortement à partir des années 90.

Le trash métal se développe également du côté du Brésil avec des groupes comme Stress, Sepultura et Overdose.

A ses débuts, le mouvement a aussi été fortement influencé par le rock progressif, notamment en termes de changements de mesures, rythmes et tempos, dans une même chanson, ce que pratique très régulièrement Metallica.

Pendant les années 90, nombreux sont les groupes qui ralentissent le tempo. Mais pas Slayer qui opte pour la production d’une musique encore plus agressive qu’avant.

Caractéristiques

La musique du thrash métal est rapide et violente. La composition typique d’un groupe de thrash métal comprend du chant, une ou deux guitares électriques, une basse et une batterie.

Généralement, dans le thrash métal, les guitares sont rapides et soumise à une forte distorsion.

Les groupes de thrash métal reprennent les arrangements musicaux et structures simplistes du punk rock des années 70, y ajoutant des effets sonores et technologiques dans certaines chansons.

Pour produire ce son, les groupes de thrash métal manient leurs guitares à l’aide de pickings agressifs et utilisent une double pédale pour la grosse caisse à la batterie, comme dans le speed métal. L’instrumentation est relativement rapide.

Les paroles des chansons de thrash métal évoquent des problèmes politiques et sociaux, avec une perception nihiliste de la société, de l’être humain et une vision pessimiste de l’avenir. Les textes évoquent également l’horreur, la mort, la sorcellerie, la guerre ou encore la tyrannie. Des groupes comme Exodus et Slayer ont choisi pour thèmes principaux la nécrophilie, la religion ou l’anti-religion, mais aussi les tueurs en séries.

Au fil de son évolution et de sa popularisation, le thrash tend vers un son plus lourd, de plus en plus sombre, plus grave

Le thrash métal allemand, quant à lui, propose un son plus âpre, un chant moins mélodique et davantage de violence musicale que le trash métal américain.

Artistes phares

  • Annihilator
  • Anthrax
  • Carnivore
  • Coroner
  • Dark Angel
  • Death Angel
  • Destruction
  • Exodus
  • Flotsam and Jetsam
  • Fprbidden
  • Heathen
  • Kreator
  • Machine Head
  • Megadeth
  • Metallica
  • Metal Church
  • Municipal Waste
  • Nuclear Assault
  • Overkill
  • Razor
  • Sabbat
  • Sacred Reich
  • Slayer
  • Sodom
  • Suicidal Tendencies
  • Testament

Pin It on Pinterest

Share This