Gothic metal

Historique

Origines

Le genre musical du gothic metal évolue à la croisée du heavy métal, du death doom et surtout de la musique gothique originelle. Il a commencé à se développer en Europe et aux Etats-Unis au début des années 90. A l’origine, il a été défini comme une forme de doom métal qui empruntait certains aspects à la musique gothique, comme la présence de voix féminines célestes.

Type O Negative, Paradise Lost et Theatre of Tragedy, des groupes précurseurs du genre, ont été les premiers à être désignés comme des groupes de gothic metal. Ce terme est d’ailleurs apparu en 1991 avec le deuxième album studio de Paradise Lost, intitulé “Gothic”. Celtic Frost et The Gathering, bien que n’étant pas des groupes de métal gothique, ont toutefois eu une grande influence sur le développement du genre. En effet, Celtic Frost, en 1987, sur l’album “Into the Pandemonium”, est l’un des premiers groupes à s’inspirer de la new wave qui a ensuite évolué vers le rock gothique, comme celle de Siouxsie and the Banshees.

Le genre ayant popularisé l’utilisation de voix féminines, il en a été déduit, parfois à tort, que tout groupe de métal faisant appel à une chanteuse était un groupe de métal gothique. L’amalgame perdurant, cette notion de métal gothique est devenue un terme bien plus large désignant n’importe quel groupe incluant la présence d’une femme au chant et faisant preuve d’une certaine mélodicité. C’est pourquoi, Evanescence et des groupes de métal symphonique comme Epica, Nightwish ou After Forever, sont classés dans le métal gothique bien qu’ils ne s’inspirent pas, ou très peu, de la musique gothique.

Trois grandes tendances existent dans le métal gothique : le doom gothique, le goth-rock / électro et le métal gothique mélodique.

Caractéristiques

L’atmosphère sonore du métal gothique est sombre. Ce genre mêle du heavy métal, du rock goth et de la mélancolie.

Le gothic metal utilise des harmonies mineures, évoquant la tristesse et la mélancolie, stables dans leur tonalité.  Le métal gothique originel a, généralement, recours aux rythmiques lourdes du doom métal, privilégiant des tempos lents, adoptant également des rythmiques heavy métal plus rapides.

Comme tous les sous-genres du métal, le gothic metal utilise une distorsion amplifiée, des instruments accordés dans le grave ainsi que des effets de réverbération et d’écho.

Ce genre alterne généralement entre des rythmiques lourdes issues du métal traditionnel et des passages plus doux joués au clavier ou à la guitare acoustique.

Même s’il s’agit d’une caractéristique très récurrente, le métal gothique ne se définit pas nécessairement par le simple recours au chant féminin.

Aussi, dans le métal gothique, la mélodicité du chant est favorisée, avec des valeurs rythmiques longues et des longues tenues de notes (parfois sur plusieurs mesures). Toutefois, les techniques de chant utilisées dans le heavy ou le trash, en valeurs rythmiques brèves, ont également leur place dans le métal gothique. Ainsi, les tous premiers groupes du genre avaient souvent recours au grunt, comme dans le doom-death.

Dans le gothic metal, les paroles des chansons évoquent la mort, la religion, la dépression, l’horreur ou encore les romances.

Artistes phares

  • After Forever
  • Anathema
  • Epica
  • Evanescence
  • Moonspell
  • Nightwish
  • Paradise Lost
  • The 69 Eyes
  • Theatre of Tragedy
  • Type O Negative

Pin It on Pinterest

Share This