Le nu metal : un genre à la fois riche et accessible

nu metal

Né dans le courant des années 80 , sous l’impulsion de groupes tels que Rage Against The Machine ou Faith No More, le nu metal, (ou néo metal), fait aujourd’hui partie des styles de metal les plus écoutés dans le monde.

Le nu metal : L’idéal pour une première approche

Tout d’abord, que désigne vraiment le terme de nu metal ? Le nu metal est en quelques sortes un genre fusion, car il se mélange avec d’autres styles musicaux. Cela le rend plus accessible que les autres branches du metal, généralement plus puristes. Une très grande partie des metalleux s’est d’ailleurs initiée à cet univers par le biais du nu-metal : des groupes comme Korn, System of a Down, Limp Bizkit ou encore Linkin Park constituent souvent une première accroche, car ils sont plus abordables.
Si certains groupent pratiquent déjà le mélange des genres depuis un bon moment, le Nu Metal commence à nettement s’imposer dans le courant des années 90. Cela est dû en grande partie à l’album éponyme du groupe Korn, sorti en 1994, et qui est encore considéré comme le pilier du nu metal par excellence aujourd’hui.

Korn

Le nu metal : Un style à part

Dans le nu-metal, les codes liés aux genres et aux sous-genres sont généralement moins restrictifs, et les groupes en profitent pour prendre plus de liberté. A la différence des groupes de metal « traditionnels », les musiciens puisent une bonne partie de leur inspiration dans d’autres styles. Les voix sont plus claires que pour les autres styles, et les guitares sont généralement accordées en D-drop , ce qui rend les airs plus « rythmiques». Dans les années 90, cette tendance a donné un énorme coup de jeune à l’univers metal, car elle lui a permis de gagner énormément en popularité.
Il serait difficile de définir quels sont les albums culte du néo metal car ce genre est particulièrement vaste et s’étend sur plusieurs décennies, mais il est toutefois impossible de faire l’impasse sur l’album éponyme de Korn, véritablement incontournable. « Iowa », de Slipknot, incarne également un album de référence dans le domaine.
Actuellement le nu-metal continue de brasser un public immense, car c’est un genre qui parle à la fois au public metal et à un public plus large. Les affiches du Hellfest, qui se joue systématiquement à guichet fermé , parlent d’elles-mêmes : rien que pour l’année 2020, on y retrouve entre autres Système of a Down, Korn, et Deftones.
Le nu metal est aujourd’hui considéré comme un style de metal à part entière et parfaitement intégré à cette sphère musicale, même si les groupes de néo sont particulièrement variés. Ainsi, ce n’est parce que deux groupes sont répertoriés dans la catégorie « nu metal » que leur musique se ressemble forcément. En effet, il y a relativement peu de chances de confondre un morceau de Korn avec du Soulfy ou du Slipknot !

 

Slipknot

Le nu-metal est donc un genre particulier, mais qui s’avère particulièrement fédérateur. Il trouve une partie de son public au sein de la communauté metal, tout en parvenant à séduire un public externe. Le néo metal est donc le genre d’initiation par excellence : c’est souvent grâce à lui que l’auditeur novice commence à avoir envie de s’intéresser plus en profondeur à cet univers et à sa richesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *